Légendaire splendeur baroque

On apprend d’une légende que Johannis Hopf était un sculpteur sur bois qui se trouvant en chemin dans cette région commit un terrible crime pour lequel il était jeté en prison du château. Pendant son séjour en prison il faisait les boiseries dans l’église du château. De cette raison le seigneur de Posterstein changeait l’arrêt de mort en emprisonnement à vie.

L'autel de l'église (Museum Burg Posterstein)

L’autel de l’église (Museum Burg Posterstein)

Cette boiserie se trouve encore aujourd’hui dans l’église. Il y a un tableau avec le nom « JOHANNIS HOPF 1689 ». Mais on ne peut pas donner une épreuve pour la vérité de la légende.